Nouvelle-Zélande
0 5 minutes 4 semaines

Rotorua est une zone géothermique attrayante en Nouvelle-Zélande. Elle fait partie de la zone volcanique de Taupo qui s’étend de White Island au mont Ruapehu dans le parc national de Tongariro. Le paysage y est particulièrement dominé par des fumerolles, cônes volcaniques, des étangs aux couleurs atypiques, des terrasses multicolores, des bassins de boue, des geysers… C’est pour cela que la région attire un nombre croissant de visiteurs chaque année. Les activités géothermiques des lieux sont exceptionnelles et invitent à l’aventure. Si vous avez la chance d’explorer les lieux, vous pourrez explorer les lieux suivants.

Le Wai-O-Tapu Thermal Wonderland

C’est le plus célèbre parc géothermique de Rotorua. Elle est surtout connue pour sa fameuse Champagne Pool et aussi le geyser Lady Knox. En plus de cela, elle regorge de nombreuses autres activités insolites. Généralement, il est réparti sur 3 zones principales, dont le geyser Lady Knox, le parc et les bains de boue. La Champagne Pool se distingue particulièrement par son bassin orné de couleurs différentes notamment ses bordures orangées. Un parcours d’environ 1 h 30 permet d’explorer à pied l’ensemble du parc.

De nombreux chemins balisés permettent de découvrir les vingtaines de curiosités du parc. Tous les jours à 10 h 15, il est possible de voir le geyser Lady Knox jaillir. Autrement, la petite rivière d’eau chaude située près de l’entrée du parc invite à la baignade et à la détente. Ce sera une expérience unique à essayer avec Prestige Voyages Nouvelle-Zélande au cours de votre séjour.

Le parc Te Puia

Il faudra se rendre en bordure du centre-ville de Rotorua près de Whakarewarewa pour découvrir le parc de Te Puia. Il offre une intense activité géothermique. Il s’agit d’un lieu intéressant à découvrir pour associer activité volcanique et culture Maorie. Autant en profiter pour enrichir son sejour Nouvelle Zelande avec Prestige Voyages.

Mais le parc a forgé sa notoriété par son geyser Pohutu. Celui-ci projette des gerbes d’eau à une hauteur de plus de 30 mètres. L’éruption se déclenche plus de 20 fois par jour. Mais en plus de cela, la zone abrite également des mares de boue et divers autres petits cratères fumants.

La vallée volcanique de Waimangu

Cette fois, l’aventure mène vers une zone volcanique peu fréquentée. La vallée est accessible à environ 30 kilomètres de Rotorua. Pour l’histoire, elle a été créer par l’éruption du mont Tarawera en 1886. Sur place, les fumées indiquent très bien l’intensité de l’activité géothermique et les visites sont exceptionnelles.

D’ailleurs, un sentier de randonnée d’environ 2 h 30 permet d’observer le plus grand lac d’eau chaude au monde l’Inferno Crater, des cratères fumants, des eaux bouillonnantes et terrasses de silice. L’ensemble est orné d’une nature riche. En plus de ces merveilles, la vallée abrite également de petits ruisseaux constitués de mini-geysers.

Le petit parc Kuirau en Nouvelle-Zélande

Au cœur de la ville de Rotorua, le petit parc Kuirau reste une option intéressante à tenir en compte pour ceux qui sont pressés et qui n’ont pas le temps d’aller découvrir les autres sites d’intérêts de Rotorua. C’est une occasion d’observer des phénomènes géothermiques naturels gratuitement. Sur place, il est possible d’observer des fumerolles et quelques mares de boue.

C’est l’endroit idéal pour s’imprégner de l’univers de la géothermie. Cependant, il ne suffit pas à offrir les mêmes sensations grandioses par rapport aux autres sites géothermiques de la région. Par ailleurs, le parc promet un moment de détente pour les voyageurs qui viennent pour la première fois à Rotorua. Le parc est constitué de plusieurs chemins de promenade, de splendides jardins, des sources d’eau chaude, des bassins de boue bouillonnante, un lac de cratère et une piscine naturelle. C’est une parfaite introduction des merveilles de la région. Autant en profiter au cours de son séjour en Nouvelle-Zélande.

Pour les touristes étrangers qui optent pour un tourisme culturel en Nouvelle-Zélande, suivez sur ce lien les 5 destinations à ne pas rater pour découvrir la culture maorie.