0 5 minutes 1 mois

Effectuer un safari au Kenya représente souvent l’aboutissement d’un vieux rêve. C’est la raison pour laquelle il convient de bien le préparer pour éviter tout type de désagréments. L’idéal est de solliciter les services d’une agence de voyages composée de guides expérimentées. Afin de ne pas regretter sur son choix, il vaut mieux ne pas organiser un safari soi-même.

Les essentiels à savoir avant de programmer un voyage safari au Kenya

Le Kenya est l’une des destinations safaris les plus convoitées en Afrique. Les locaux utilisent l’anglais et le swahili pour se communiquer. Cependant, l’anglais reste la langue la plus utilisée durant la visite des parcs et réserves naturelles. La monnaie officielle du pays est le shilling kenyan (KSH). Pour leurs besoins, les touristes doivent faire des échanges de devise. Le dollar et l’euro sont acceptés un peu partout, dans les restaurants et les hôtels, durant le safari et bien d’autres.

Un voyage sur mesure constitue la meilleure option pour mieux profiter d’un séjour au Kenya. Les agences de voyages sur mesure collaborent directement avec les agences locales afin d’offrir aux touristes des vacances de qualité. Cela permet aussi de limiter les surcoûts liés aux intermédiaires. Les demandes de devis s’effectuent souvent en ligne et cette démarche reste entièrement gratuite. Les touristes doivent s’occuper eux-mêmes leurs réservations de billets d’avion.

Safari au Kenya : l’intérêt de louer une voiture tout-terrain

Ce genre d’expédition s’effectue en général hors des sentiers battus et nécessite un véhicule tout-terrain pour se déplacer. Cependant, il est possible de choisir une voiture en fonction des parcs à visiter. Le modèle le plus convoité reste le 4×4 parce que ce véhicule permet d’affronter tout type de chemins. Cela dit, il semble difficile de partir avec une voiture basse pour effectuer un safari à Tsavo ou au Masai Mara. La location d’un véhicule 4×4 dans une agence classique à Nairobi est en moyenne 1 000 € par semaine.

Pour découvrir le meilleur prestataire, il est conseillé d’utiliser un comparateur de loueurs de voitures en ligne. Cela permet aussi de réaliser des économies. Par ailleurs, la plupart de leurs prestations incluent les différents matériels adaptés au safari comme l’équipement de camping par exemple. Aussi, on a droit à un guide accompagnateur local qui connaît parfaitement le terrain à explorer.

Les autres informations à retenir pour réussir un safari au Kenya

Le Kenya détient globalement trois saisons, à savoir la saison de pluies (avril à juin), l’hiver (juin à novembre) et l’été (décembre à mars). On toujours observer des animaux quelle que soit la période choisie pour effectuer un safari. Mais c’est à partir du mois de juillet que l’on peut assister à une grande concentration d’animaux, notamment les gnous. Ces derniers se préparent en effet pour leur grande migration. Sinon, il faut noter qu’une semaine peut suffire pour réaliser un safari à travers le pays.

Ce type de voyage offre l’opportunité de parcourir une partie de cette région africaine afin d’aller à la rencontre des animaux sauvages. Outre le safari, le Kenya promet aussi aux touristes des vacances ensoleillées en bord de mer. Tous les ingrédients sont complets pour y passer un séjour de rêve avec ses proches.

En bref, le dépaysement est nul doute au rendez-vous pour faire plaisir aux passionnés d’aventure et de découvertes.

Pour en savoir plus sur d’autre article, veuillez visiter ce site.