0 5 minutes 3 semaines

Tous les régimes dits d’exclusion sont garants d’une perte de poids rapide. Le régime Mayo en fait partie. Ce régime d’amaigrissement tire son origine en Amérique, étant inventé, aux alentours des années 80, par une clinique portant ce même nom basée à Rochester des États-Unis. Si vous voulez en savoir plus sur la diète Mayo, poursuivez votre lecture.

Le régime Mayo…à base d’œufs ou à base de mayonnaise ?

Vers 1980, ce régime minceur américain fait un buzz dans toute l’Amérique et dès le début de 1990 il devient très prisé par de nombreuses stars au monde. Actuellement, ce mode d’alimentation reste toujours un des régimes d’amaigrissement les plus populaires, mais peu connaissent qu’il est à base d’œufs tout court et non à base de mayonnaise.

Il est vrai qu’en général, pour concocter une mayonnaise, il faut de l’œuf. Pourtant, le régime Mayo est essentiellement à base d’œuf, et toutes autres compositions faisant l’objet d’une mayonnaise sont à bannir.

Les grands principes de la diète Mayo

Si la diète Mayo figure parmi la liste des régimes dits d’exclusion, elle est ainsi restrictive. Et son caractère restrictif repose sur ses apports en calories qui sont très faibles. En quelque sorte, le régime Mayo privilégie favorise la consommation des nourritures très hypocaloriques.

L’adoption du régime doit impérativement durer 14 jours. Il existe de très nombreux aliments à exclure de l’alimentation Mayo. Avec ce régime, il n’y a pas de phase de stabilisation. Les 14 jours ne présentent qu’une phase d’attaque. D’où la restriction alimentaire sévère.

Votre organisme doit ingérer des nutriments tels que les glucides, les matières grasses et les protéines, mais avec respectivement une portion à respecter à la lettre. La raison d’être du régime est de favoriser la perte de poids rapide sans pour autant vous faire débourser une fortune, car les aliments qui le constituent coûtent tous de moins en moins chers et sont facilement accessibles sur les marchés et dans les grandes surfaces.

Les principaux aliments autorisés avec le régime Mayo

Comme déjà indiqué, l’œuf est la base de ce régime, mais hormis l’œuf, il y a aussi le pamplemousse. Cet agrume reste à consommer en grande quantité et de manière fréquente avec la diète Mayo. Les nourritures permises avec cette alimentation d’origine américaine sont :

  • Les légumes verts : artichaut, asperge, brocoli, céleri, cresson, chou, fleur, concombre, cornichon, épinards, rhubarbe, poireau… (tous en très petite quantité par jour)
  • Les viandes volailles : dinde, poulet et les viandes de bœuf (strictement pas plus de 100g par jour).
  • Les poissons maigres : sole, tilapia, limande, dorade, lieu, lotte, merlan, aiglefin, cabillaud, flétan…

Les nourritures interdites avec l’alimentation Mayo

Avec le régime Mayo, la liste est longue quant aux aliments interdits. L’alcool est strictement interdit avec cette méthode d’amaigrissement. Tout produit à base de farine aussi figure au palmarès des aliments à exclure du régime : pâtes, pains, gâteaux, etc. Ci-dessous les autres nourritures à ne pas manger dans le cadre d’un programme minceur de régime Mayo :

  • Laits et produits laitiers ;
  • Pomme de terre ;
  • Riz ;
  • Pois secs ;
  • Lentilles ;
  • Fèves ;
  • Haricots secs…

Exemple de programme de régime Mayo

Dans le cadre d’un régime Mayo, les aliments de vos trois repas journaliers sont à choisir avec parcimonie, et les grands principes du régime restent à respecter. Ainsi, l’œuf et le pamplemousse doivent principalement constituer vos assiettes quotidiennes. Voici un exemple d’un programme de régime Mayo :

  • Petit-déjeuner : -2 œufs durs, une portion de pamplemousse

-deux tasses de café sans sucre ;

  • Déjeuner : -1 œuf dur, une tomate

-une tasse de thé vert sans sucre ;

  • Dîner : -2 œufs dur, une soupe d’asperge

-2 portions de pamplemousse.

À noter :

Une fois que les 14 jours du régime écoulés, il vous faut consulter un médecin ou un nutritionniste pour mettre à votre disposition un programme alimentaire plus sain et équilibré. De cette manière, vous évitez à tout prix les déficits en calories, en protéines, en fibres, en vitamines, en minéraux, en lipides et en glucides. Pour plus d’information, veuillez suivre ce lien.