Connect with us

Maison

Comment choisir les chaises de salle à manger ?

Published

on

 

“La vie se passe dans une salle à manger », dit-on, et ce n’est pas étonnant ! Des petits-déjeuners paresseux aux repas de famille, des bavardages interminables aux jeux de table, la table à manger est l’endroit où tout se passe dans la maison. Voici comment créer un décor de salle à manger en harmonie avec le style de vie de votre famille et le sens du design de votre maison.

 

Les chaises et les tables assorties sont considérées comme ennuyeuses et prévisibles par de nombreux experts en décoration intérieure. Mais certains ne jurent que par elle. Les maisons contemporaines d’aujourd’hui et les tendances mondiales ont introduit de nombreux types de chaises que vous pouvez mélanger et assortir. Plus d’options signifie plus de confusion, n’est-ce pas ? C’est pourquoi nous sommes ici pour vous donner cinq étapes faciles pour vous aider à prendre votre décision.

 

Le confort est primordial

 

Nous nous donnons tellement de mal pour l’apparence et le design que le confort des chaises est relégué au dernier rang. Tout ce qui est beau n’est pas forcément confortable.

Comment trouver des chaises qui soient ergonomiques ?

Mesurez la largeur de la chaise à manger à son point le plus large – le dossier ou l’assise sont les plus larges.

Les chaises sans bras sont confortables lorsqu’elles ont une profondeur de 24 pouces et une largeur de 22 pouces environ.

Il vaut mieux éviter tout ce qui est plus petit que 17 pouces par 20 pouces.

Les bras de la chaise prennent un espace supplémentaire de 15 cm. Si cela n’est pas possible, il est préférable d’éviter les espaces restreints.

Les fauteuils de la table à manger sont importants, car ils apportent du confort aux personnes âgées, aux malades, aux femmes enceintes et aux enfants. Comme la salle à manger a besoin de mouvement, achetez des chaises qui peuvent se glisser sous la table à manger. L’espace entre la chaise et le plateau de la table doit être d’au moins 30 cm pour garantir une assise détendue et offrir un grand espace pour les jambes.

 

Style de vie

 

Votre maison reflète votre style de vie. Le choix de votre mobilier de salle à manger ne fait pas exception. Avez-vous tendance à organiser fréquemment de grands rassemblements ? Et si c’est le cas, s’agit-il de dîners décontractés avec des amis proches et de la famille ou d’événements plus formels ? Votre choix de chaises de salle à manger dépend de l’usage que vous en ferez, alors pensez-y avant de commencer vos achats.

 

Les chaises à dossier bas sont destinées à un usage décontracté, tandis que les chaises à dossier haut sont plus formelles. Les chaises à dossier ouvert créent une impression d’espace et conviendront à une salle à manger plus petite. Les chaises larges et bien définies qui prennent beaucoup de place au sol conviennent mieux aux grands espaces. Pour un mélange des deux, vous pouvez acheter deux grandes chaises extravagantes pour les deux extrémités de la table et des chaises latérales simples qui donnent une impression semi-formelle. Cela peut répondre à différentes exigences.

 

Demandez-vous également si vous souhaitez un design contemporain ou traditionnel. Lequel s’accordera le mieux avec le reste de la pièce ?

 

Mélangez et assortissez

 

Comme nous l’avons déjà mentionné, les chaises et les tables assorties ne sont plus vraiment à la mode. Les chaises de salle à manger qui jouent sur les couleurs et les sens sont bien plus belles que les chaises exactement assorties. L’astuce pour y parvenir est de trouver une ligne de pensée commune lorsque vous choisissez vos chaises. Qu’il s’agisse du design, du matériau, de la couleur ou de la forme, il faut trouver quelque chose qui unisse les chaises et leur donne une cohésion.

 

Par exemple, si vous aimez une couleur particulière, vous pouvez choisir différents modèles de chaises dans cette couleur. Ou, si vous êtes tombé amoureux d’un design de chaise, vous pouvez choisir des chaises dans le même design, mais dans des tons différents (qui vont bien ensemble, bien sûr). Les dossiers, les rembourrages et autres accessoires peuvent toujours être mélangés et assortis pour apporter de la cohérence.

 

Mouvement facile

 

Les chaises de salle à manger mobiles sont une bénédiction, qu’elles soient utilisées comme sièges supplémentaires dans le salon pour recevoir des invités, dans un bureau à domicile ou lorsque la table est utilisée pour d’autres tâches. Les chaises à dossier à lattes ou en plastique moulé sont plus faciles à saisir lorsqu’on les déplace, elles conviennent aux animaux domestiques et aux enfants et sont polyvalentes. Les chaises à dossier ouvert éliminent l’encombrement visuel, ont un aspect propre et offrent un soutien. Les chaises à dossier plein ou celles qui sont rembourrées sont parfois difficiles à déplacer.

 

L’entretien plutôt que l’apparence

 

Le matériau que vous choisissez est très important pour l’entretien, ainsi que pour l’aspect et la sensation qu’il crée. Les matériaux naturels comme le rotin et le cannage donnent une ambiance tropicale et estivale et sont également très à la mode actuellement. Le métal est minimaliste et est parfait si vous aimez une touche de style industriel. La chaise en bois est classique, mais le bois est chaleureux et accueillant. Le plastique est fonctionnel, surtout pour un usage intensif, et généralement bon marché. Chacun de ces matériaux a ses propres exigences en matière d’entretien et il ne faut jamais perdre cela de vue lors du choix d’un meuble.

 

Si vous avez des animaux domestiques ou des enfants à la maison, vous pouvez vous attendre à une usure importante. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour des chaises basiques avec un minimum de tissu, car il est prévu que vous les nettoyiez souvent.

En ce qui concerne les matériaux, le cuir et les mélanges de coton sont faciles à nettoyer, ont un bel aspect et sont abordables. Les matériaux délicats comme la dentelle et le velours sont mieux utilisés comme housses, lavés et réutilisés. Les tissus de couleur moyenne à foncée conviennent le mieux aux chaises de salle à manger, surtout si vous vous attendez à ce que des pattes et des petites mains salissantes les recouvrent.

 

En savoir plus ici sur comment choisir sa grande table à manger pour toute la famille.

Continue Reading

Maison

Problème de chauffe-eau : ce qu’il faut savoir en cas de panne ?

Published

on

By

Votre chauffe-eau travaille dur dans les coulisses de votre maison, fournissant de l’eau chaude pour vos robinets et appareils. Mais parfois, il fonctionne un peu trop dur, conduisant à des problèmes qui pourraient nécessiter un service professionnel.

Voici quatre problèmes courants de chauffe-eau, et quelques conseils pour ce qu’il faut faire à propos de chacun. N’oubliez pas : éteignez toujours le disjoncteur avant de faire des travaux de dépannage sur votre chauffe-eau!

Contacter les professionnels 

Votre chauffe-eau est en panne? Faites confiance aux pros du plombier Paris. Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus, ou pour le dépannage chauffe eau Paris 12.

Les 4 problèmes de chauffe-eau les plus courants

La variation de température de l’eau – Voici trois problèmes de température de l’eau, leurs causes probables et la façon de les traiter :

L’eau est froide – L’eau froide est habituellement causée par un manque de puissance, un thermostat défectueux ou un élément chauffant défectueux. Commencez par réinitialiser les disjoncteurs déclenchés et en remplaçant les fusibles grillés. Vérifier ensuite les interrupteurs d’alimentation pour s’assurer qu’ils sont allumés et que les indicateurs d’alimentation sont allumés. Enfin, vérifiez l’alimentation du thermostat.

L’eau est chaude, mais pas assez chaude – Si votre eau n’est pas assez chaude, cela peut être dû à un chauffe-eau de taille insuffisante, à des connexions chaudes et froides croisées, à un élément chauffant ou à un thermostat défectueux. Vous pouvez exclure une connexion croisée en coupant l’alimentation en eau et en allumant un robinet d’eau chaude ; si l’eau coule toujours, vous pourriez avoir une connexion croisée. En outre, nous vous recommandons de contacter un professionnel pour vérifier le thermostat des éléments chauffants du chauffe-eau, et pour évaluer si votre chauffe-eau est correctement dimensionné.

L’eau est trop chaude – Lorsque l’eau est trop chaude, cela signifie habituellement que le thermostat est trop élevé. Consultez le manuel du propriétaire de votre chauffe-eau pour le réglage de la température du thermostat – le ministère de l’Énergie des États-Unis recommande un réglage de 120 °F pour le meilleur équilibre entre la chaleur et l’efficacité.

Fuites – Les fuites d’eau peuvent être attribuables à de multiples causes, notamment :

  • une soupape de décharge de température et de pression 
  • pression d’eau inappropriée
  • surchauffe
  • une vanne coincée
  • une fuite provenant d’un raccordement de plomberie à proximité
  • boulons d’élément chauffant en vrac
  • un mauvais joint
  • un réservoir d’eau qui fuit

Vérifiez s’il y a des raccords de plomberie manifestement desserrés, en les serrant (mais pas trop) pour réduire la fuite.

Vérifier ensuite les boulons desserrés de l’élément chauffant, en les serrant si nécessaire. Si l’élément chauffant fuit toujours, vous devrez probablement remplacer le joint (nous vous recommandons de faire appel à un professionnel). Enfin, vérifiez la présence des fuites sur ou autour du réservoir. 

Stockage – puisque les réservoirs de stockage se corrodent habituellement de l’intérieur, vous voyez probablement le début de la fin de votre chauffe-eau.

Bien sûr, vous pouvez régler les problèmes de fuite des réservoirs en passant à un chauffe-eau sans réservoir. L’équipement dure environ deux fois plus longtemps et occupe environ le quart de l’espace dans votre sous-sol.

Eau décolorée – L’eau rouillée peut indiquer la corrosion de la paroi interne de votre réservoir, souvent causée par une tige d’anode défaillante. Contacter un technicien de chauffe-eau professionnel pour déterminer si le remplacement de la tige d’anode résoudra le problème ; sinon, remplacer le chauffe-eau.

Bruits étranges – L’accumulation de sédiments est le plus souvent la cause de bruits étranges provenant de votre chauffe-eau. Vous pouvez tenter de résoudre ce problème en vidant le chauffe-eau – consultez cette vidéo pour obtenir des conseils sur la façon de procéder. Si vous rincez votre chauffe-eau et que le problème persiste, ou si l’accumulation de sédiments est trop importante pour être éliminée, communiquez avec nous – vous pourriez avoir besoin d’un chauffe-eau de remplacement.

Découvrez par la suite : Comment se fait une recherche de fuite d’eau ?

Continue Reading

Maison

Voici 5 étapes pour embaucher le bon couvreur

Published

on

By

Alors que d’autres améliorations domiciliaires sont purement facultatives, les réparations de toiture ne sont pas une option; elles sont essentielles. En plus d’être d’une importance vitale pour le confort personnel, l’intégrité structurelle et la valeur de revente de votre maison, la toiture est l’un des projets les plus importants et les plus coûteux qu’un propriétaire puisse entreprendre. Les coûts importants encourus motivent certains bricoleurs ambitieux à faire les travaux par eux-mêmes. Mais pour la plupart d’entre nous, un travail de couvreur signifie embaucher un professionnel.

Donc, si vous êtes au début du processus, prenez le contrôle et trouvez un entrepreneur qualifié avec une solide réputation. Embauchez bien, et vous pouvez vous attendre à ce que le couvreur non seulement fasse le travail dans les délais et dans les limites du budget, mais fournisse également des informations précieuses sur les meilleurs matériaux pour le style et le climat de votre maison. Ainsi, au lieu d’ouvrir les pages jaunes et de choisir la première entreprise répertoriée, suivez ces étapes conçues pour vous aider à trouver quelqu’un en qui vous pouvez avoir confiance pour vous mettre un toit sur la tête :

1. Obtenez une recommandation

Une méthode éprouvée pour trouver un entrepreneur fiable consiste à consulter vos amis et voisins. Au cours des dernières années, quelqu’un dans votre vie a-t-il travaillé sur votre toit? Faites une liste de noms, contactez chaque personne et posez deux questions : Avez-vous été satisfait du travail effectué et travaillez-vous à nouveau avec cet entrepreneur ? Les témoignages fournissent l’image la plus précise de ce que pourrait être votre expérience avec une entreprise donnée, et vous pouvez compter sur des contacts personnels pour vous donner une rétroaction honnête. En dehors de votre cercle, vous pouvez également obtenir des pistes de parcs à bois et de quincailleries.

2. La recherche

Si vous avez identifié au moins trois couvreurs qualifiés, vous pouvez commencer à rechercher chacun d’eux. Commencez par vérifier les coordonnées des entreprises. Ensuite, confirmez que chacun est autorisé et assuré. Vérifiez auprès de votre chambre de commerce et du Better Business Bureau pour vous assurer qu’il n’y a pas de drapeaux rouges. Ensuite, recherchez enfin des rapports sur les sites d’examen des entrepreneurs, comme Jacquin rénovation.

3. Rencontrez-les face à face

Après avoir restreint le champ, invitez des entrepreneurs potentiels à visiter votre maison et à discuter des travaux. Vous voudrez discuter des matériaux de toiture et de l’étendue des travaux à effectuer, mais n’oubliez pas de vous renseigner sur le temps et la main-d’œuvre nécessaires pour les terminer. De tout savoir, observez l’entrepreneur : il doit être enthousiaste, compétent et professionnel dans son comportement. Vous avez certes affaire à une autorité en matière de matériaux et de méthodes, mais ne vous laissez pas dissuader de participer au processus de décision ! Posez beaucoup de questions et avant de partir, pensez à vous procurer une liste de références.

4. Obtenez-le par écrit

Les travaux ne doivent pas commencer tant que vous n’avez pas signé un contrat détaillant tous les aspects du travail. Assurez-vous qu’il couvre les procédures de sécurité et la responsabilité, y compris l’indemnisation des accidents du travail. Le contrat doit également spécifier des éléments tels que les méthodes de nettoyage, les montants des paiements et le calendrier. Envisagez de demander une renonciation au privilège pour vous protéger contre les réclamations qui pourraient survenir si le couvreur ne paie pas un fournisseur pour les matériaux.

5. Vous en avez pour votre argent

L’offre la moins chère n’est probablement pas la meilleure option. Bien sûr, les estimations émises sont un facteur à considérer. Mais le plus important est votre niveau de confiance dans la capacité d’un couvreur à faire un travail exceptionnel. Si vous êtes impressionné par une entreprise qui n’est pas la moins chère, demandez-vous : « Combien vaut la tranquillité d’esprit pour moi ? Pour de nombreux propriétaires, cela vaut beaucoup.

 

Continue Reading

Maison

Comment se déroule la recherche de fuite d’eau ?

Published

on

By

plombier paris

L’eau qui s’échappe provoque souvent de gros dégâts. Cependant, il n’est pas toujours facile de trouver une fuite. Par exemple, il n’est pas nécessaire qu’il y ait une mare d’eau lorsqu’un tuyau d’eau ou un drain fuit. La pression de l’eau est-elle faible ? Dans ce cas, cela peut indiquer une fuite. Dans ce cas, vous allez probablement commencer à chercher la fuite. Vous ne trouvez rien ? Ne pensez pas qu’il n’y a pas de fuite après tout. Vous pouvez également avoir affaire à une fuite dite « invisible ». Une telle fuite provoque souvent des dégâts encore plus importants qu’une fuite visible. Une raison suffisante pour agir. 

Comment détecter les fuites cachées ?

  • Recherchez les points d’humidité

En plus d’une flaque d’eau, une fuite peut également être trouvée en recherchant des points d’humidité. Vous voyez soudainement une tache humide sur votre mur ou votre plafond ? Alors il y a de fortes chances que la fuite se situe ici. 

Est-ce un endroit assez grand ? Alors ne commencez jamais à casser au hasard. Après tout, vous ne connaissez pas l’emplacement exact de la fuite. En conséquence, vous risquez de casser une grande partie de votre sol ou de votre mur. Et cela ne signifie pas que vous allez réellement trouver la fuite. N’oubliez pas que vous devrez tout réparer par la suite. Cela entraînera des coûts considérables. Il n’est donc pas judicieux de détecter les fuites en pénétrant soi-même dans un plancher ou un mur.

  • Utiliser une caméra pour trouver une fuite

Aujourd’hui, vous pouvez utiliser une caméra thermique pour trouver les fuites cachées. Vous pointez une telle caméra vers le mur et elle indique alors la différence de température dans le mur. Les conduites d’eau sont souvent faciles à repérer car leur température diffère de celle du reste du mur. Vous pouvez également voir que l’eau coule en ligne droite. En général, la tuyauterie est clairement visible. Voyez-vous soudain une zone nettement plus faible sur l’image de la caméra ? Il est alors très possible que la fuite se situe à cet endroit. À l’aide d’une caméra thermique, vous pouvez donc déterminer assez précisément où se cachent les fuites.

  • Faites appel à un spécialiste de la détection des fuites

Aujourd’hui, vous pouvez acheter vous-même une caméra thermique. Cependant, tout le monde ne peut pas manipuler un tel appareil de la même manière. Pensez-vous qu’il soit imprudent de rechercher vous-même une fuite ? Faites alors appel à un spécialiste de la recherche de fuites Yerres

Tout d’abord, il dispose du bon équipement et il sait aussi comment fonctionne un tel appareil. Les fuites cachées sont donc toujours détectées. Avez-vous fait détecter une fuite par un spécialiste de la détection des fuites ? Ensuite, la source de la fuite sera déterminée au millimètre près. Cela signifie que peu ou pas de démolition est nécessaire. 

Le grand avantage de la détection des fuites est qu’une fuite peut être colmatée immédiatement. En faisant appel à un spécialiste de la détection des fuites, les dommages causés par les fuites cachées sont toujours réduits au minimum.

Méthodes de détection des fuites par le spécialiste

Avez-vous des dégâts d’humidité, des dégâts d’eau ou d’autres fuites dans votre maison ? Alors laissez le spécialiste s’en occuper. Avec un équipement spécial comme une caméra, il peut vraiment trouver toutes les fuites grâce à la détection des fuites. Vous voulez connaître le prix de revient de la détection des fuites d’eau ? Demandez ensuite un devis gratuit.

Détection de fuites avec une caméra infrarouge est la plus répandue dans les méthodes des spécialistes. La caméra infrarouge permet au spécialiste de détecter les fuites dans les conduites d’eau ou les tubes. Cette caméra détecte les différences de chaleur dans les murs et le sol et peut donc localiser l’eau chaude et la suivre jusqu’à la fuite d’eau. La caméra infrarouge regarde à travers les murs, pour ainsi dire, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de les casser pendant la détection de la fuite.

Continue Reading

Copyright © 2022